Portrait : Charline Fournier

La cuisine : un engagement


Au sein du Centre social et culturel de l’Estey à Bègles, une commune de  27 000 habitants proche de Bordeaux, Charline Fournier a développé deux initiatives particulièrement singulières autour de la cuisine : le Bistrot et le Bistrot mobile. Deux projets entre convivialité et insertion sociale. Parce la cuisine est un engagement.  

Avec des parents qui tenaient une pension de famille, nul doute que Charline a été immergée très tôt dans l’univers de la restauration. Pourtant, quand arrive le choix de ses études, la jeune femme, sensible aux valeurs de solidarité et d’entraide, opte plus volontiers pour le métier d’animatrice socioculturelle. Elle s’intéresse notamment à l’éducation populaire et à la citoyenneté mais aussi à l’entreprenariat. D’abord dans le Médoc, une zone rurale et viticole de Gironde, prestigieuse en matière de vins mais où la population connaît de grandes difficultés sociales et économiques. Charline y crée une ludothèque itinérante de rue. « La mobilité est ancrée en moi. Pour toucher les gens, je suis toujours passée par l’itinérance et le hors-les-murs » précise la jeune femme qui a pour autre credo la participation des habitants aux projets. « Cela m’a toujours tenu à cœur. J’aime que les gens ne soient pas de simples spectateurs mais acteurs de ce qu’ils sont et de ce qu’ils font ».

L’alimentation et la cuisine au cœur du projet social de l’Estey

Lorsque Charline est recrutée il y a un peu plus de huit ans au Centre social et culturel de l’Estey, c’est pour y créer une ludothèque : « je suis venue ici pour le jeu » précise-t-elle avec un air de malice dans le regard. Une fois le projet sur les rails, Charline qui n’aime pas la routine, prend deux ans de disponibilité pour créer à Bacalan, un quartier populaire de Bordeaux, Le Café des familles. Ce café a pour particularité d’être mobile pour permettre de toucher un maximum de familles du quartier, au plus près de là où elles vivent. En parallèle, elle fonde les Minidettes, un food truck imaginé avec une amie. Outre la gestion quotidienne du food truck, Charline se découvre un grand intérêt pour la cuisine.

Deux ans plus tard, lorsqu’elle revient à l’Estey, un bistrot y a été créé mais plus personne dans l’équipe ne peut s’en occuper. « On m’a demandé si je voulais m’en charger. C’est de là que l’aventure est partie. J’ai besoin de projets pour ne pas m’ennuyer, j’ai mis le bistrot existant à ma sauce ! », détaille Charline avec l’enthousiasme qui la caractérise.

Elle commence par repenser la décoration avec un groupe d’habitants. Frais et coloré, le bistrot possède à présent un petit côté « chic cosy » particulièrement apprécié des convives. En parallèle, elle rassemble au sein du centre social un groupe de bénévoles très actifs (ils sont six aujourd’hui) qu’un projet « cuisine » intéresse. Elle développe un volet « insertion » en créant notamment deux postes destinés à des personnes désireuses de se former et de trouver un métier : l’un de second de cuisine, l’autre au service. Les valeurs du restaurant sont aussi celles de Charline « solidarité, transmission, entraide ».

Une fois le bistrot en place et parce que Charline aime imaginer des projets itinérants, elle lance une version mobile du bistrot : le fameux Bistrot mobile. Ce projet de street food qui permet à des jeunes parfois un peu perdus de trouver leurs voies est une telle réussite que Charline imagine déjà un nouvel étage à la fusée…


Informations pratiques

Bistrot et Bistrot mobile de l’Estey

20 rue Pierre et Marie Curie
33130 Bègles

Tel +33 (0)5 57 35 13 00

https://estey.mairie-begles.fr/

https://estey.mairie-begles.fr/le-bistrot-de-lestey/

https://www.facebook.com/centresocialcultureldebegles/


© Sonia Moumen (rapporteuse des échanges) pour Champs Libres membre de Kus Alliance France

This post is also available in: Anglais Allemand Portugais - du Portugal


Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *